alcatraz
Balades en Provence

Au large de San Francisco, ne loupez-pas l’île d’Alcatraz !

Continuons sur les Etats-Unis avec ce nouvel article ! Mais cette balade sera moins insolite que les précédentes… ou du moins, bien plus célèbre !

On a tous déjà entendu parler d’Alcatraz. Cette île au large de San Francisco qui abritait une prison de haute sécurité… et c’est à peu près tout ce que je savais sur Alcatraz avant de m’y rendre ! Je ne m’attendais à rien de plus qu’une visite de prison… et pourtant, Alcatraz, c’est bien plus que ça ! 

Tout d’abord, je vous conseille de faire comme nous si vous souhaitez vous y rendre : prenez le Early Bird Tour ! C’est tout simplement le premier trajet de la journée, ce qui veut dire que pendant un petit moment, il n’y aura que vous et les gens avec qui vous avez pris le bateau sur l’île. Idéal pour commencer à flâner tranquillement ! Car non, on ne débarque pas directement devant la prison, on peut d’abord déambuler sur l’île à son rythme.

Le prix est de 39.90$ et comprend le trajet en bateau et l’audio-guide. La totale quoi ^^ Vous pouvez les acheter directement ici.

Déambuler entre les ruines… et les oiseaux

Outre le bâtiment principal de la prison que l’on visitera tout à l’heure, l’île abrite de nombreuses autres ruines ! Anciens bâtiments officiels, ancienne morgue, maisons des gardiens… On peut les découvrir tout au long de notre balade, certains plus ou moins bien conservés.

On remarque très rapidement qu’ils ne sont pas si vides que ça… ils servent maintenant de demeure aux oiseaux ! Et des oiseaux, il y en a en a beaucoup sur l’île d’Alcatraz ! C’était la belle surprise de cette visite, d’autant plus que nous étions au printemps. Certains rangers travaillent d’ailleurs ici et font découvrir aux visiteurs, grâce à leurs jumelles, les différentes espèces d’oiseaux qu’abrite l’île. C’était, début mai, la période de nidification des grues.

grues en train de nidifier, face à san francisco

La visite de la célèbre prison !

Comme je le disais plus haut, l’audio-guide est inclut dans le prix… et il est extrêmement bien fait ! On se plonge tout un chacun dans notre casque, et on suit le parcours tel qu’on nous le demande… marchez jusqu’à tel endroit… tournez-vous à gauche, regardez cette cellule… tournez-vous, regardez par là-bas… A nos oreilles nous sont comptées des anecdotes (racontées directement par d’anciens prisonniers et d’anciens gardiens… enfin, derrière le doublage en français ^^) .

le réfectoire de la prison d'alcatraz
L’ancienne cafétéria de la prison

La visite est très immersive, outre la voix-off s’ajoutent des sons en fond, pour amplifier l’ambiance. Éclats de voix, cris, bruits de vaisselle dans la cafétéria…On s’y croirait presque.  Certains récits sont glaçants, d’autres plus légers…

On entend le témoignage d’une femme qui a vécu sur l’île quand elle était enfant, sans réaliser vraiment ce qu’était ce gros bâtiment derrière sa maison. Elle adorait vivre ici, et prendre le bateau deux fois par jours avec ses camarades pour rejoindre l’école à San Francisco…  On découvre différents aspects de la vie sur l’île d’Alcatraz.

Différents témoignages, différents vécus autour de cette même prison.

la prison d'alcatraz

Et on suit le parcours qu’on nous dicte d’emprunter. Ce système permet d’espacer les visiteurs, dans notre cas, nous n’étions que six à nous suivre au rythme de nos casques. Il est toujours possible de mettre pause et de relancer l’audio-guide au moment voulu. Être synchro avec son compagnon, c’est toujours mieux ^^

Une fois cette visite terminée, on est toujours libre de flâner autant qu’on veut… et d’aller voir encore les oiseaux. D’aller photographier les jardins, entretenus par une association. D’admirer la vue de San Francisco…

vue sur la baie

Près de l’embarcadère, une salle diffuse également un film permettant d’apprendre encore une autre partie de l’histoire de cette île. Après son époque militaire et ses 30 années en tant que prison fédérale, Alcatraz a également été occupée pendant dix-neuf mois par un mouvement amérindien. On en trouve encore quelques traces sur l’île (des phrases écrites à la peinture rouge sur certains bâtiments). Si comme moi vous souhaitez en apprendre davantage sur ce mouvement, je vous renvoie vers cet article Wikipédia.

vue sur san francisco

Quand on en a fait le tour (ou plusieurs tours), on reprend le bateau. Arrivés au Pier, on part voir les phoques. Puis manger un morceau. On aura passé la matinée entière sur l’île… sans aucun regret.

Je comprends cependant que cette visite ne soit pas possible si on ne passe qu’un week-end à San Francisco, mais si comme nous vous avez plusieurs jours sur place… foncez !

Vous imaginiez tout ça, sur cette petite île ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *