Londres : Visitez le cimetière de Highgate

Bonjour tout le monde, c’est parti pour un nouvel article !

Autre chose que je n’ai pas encore mentionné sur le blog… J’adore les cimetières. Vraiment. J’aime surtout visiter les cimetières d’autres régions, voire d’autres pays. C’est fou comme le style change, d’une région à l’autre, d’un pays à l’autre. Et ceux du Sud de la France n’ont hélas rien qui m’attire. Je trouve les cimetières extrêmement paisibles, et pour certains tellement photogéniques ! Quand je vivais à Paris, je pouvais passer des heures entières, seule, à déambuler au Père-Lachaise. Je l’adorais encore plus l’automne, ou sous la pluie. Ou l’automne sous la pluie, soyons fou ! Je vous ferais un article sur le Père-Lachaise, un de ces jours, j’ai un bon gros stock de photographies de côté pour celui-là.

Mais aujourd’hui, je vais vous parler d’un cimetière britannique, situé dans le nord de Londres :

Le cimetière de Highgate

Ce cimetière victorien date de 1839, et la végétation y est plus que luxuriante ! On ne sait pas trop si on se balade dans un cimetière ou dans une forêt…
ambiance bucolique garantie !
 

Le cimetière est divisé en deux :

    Le cimetière Ouest, et le cimetière Est. Une route les sépare. Les deux sont payants, mais pas au même prix !

  • Pour l’Est, on paye 4§ par personne et on peut déambuler librement.
  • Pour l’Ouest, on paye 12§ et on doit effectuer une visite guidée et accompagnée obligatoirement.

J’ai horreur des visites guidées, quand mon but est de faire des photographies. J’ai toujours l’impression que je ne pourrais pas faire les photos que je veux, où je veux, quand je veux… et j’aime ma liberté photographique ! (…et marcher hors des sentiers battus… et suivre la lumière… et je suis parfois associable, aussi ^^). Boyfriend et moi n’avons donc visité que l’Est… mais il se pourrait bien que je rectifie ça la prochaine fois que j’irais à Londres, histoire d’en voir davantage.
 

Ce cimetière semble complètement livré à lui-même (pourtant, l’argent de l’entrée aide justement à l’entretenir, car il s’agit d’un cimetière privé). Les arbres poussent où bon leur semble, le lierre envahit les pierres tombales… les tombes elles-mêmes s’appuient les unes sur les autres pour ne pas s’effondrer. Totalement le style d’ambiance qui m’attire. Nous y sommes allés en fin de journée, le soleil couchant entre les arbres n’est pas le plus aidant pour les photographies, mais pour ajouter encore plus de charme au lieu, il est parfait.
 
Je vous disais un peu plus haut qu’on a l’impression de déambuler dans une forêt… devinez ce qu’on a croisé au détour d’un sentier ? UN RENARD ! (Il est même présent sur la photo juste au dessous… mais il vous faudrait une loupe pour l’apercevoir 😂). Le renard est mon animal préféré, en voir un dans un cimetière, que c’était beau ! Boyfriend et moi avons tenté de le suivre, en mode ninja, évitant chaque branche au sol pour faire le moins de bruit possible… On avait peu d’espoir de retomber sur lui, et pourtant ! On l’a revu dans une minuscule allée entre des tombes. Cette rencontre a rendu cette visite encore plus agréable et insolite.
 

Et vous, les cimetières, ça vous plait comme balade ?
Si vous avez les mêmes goûts étranges que moi, dites moi : quels sont vos cimetières préférés ?

A Londres également, j’avais visité le Brompton Cemetery quelques années plus tôt. Il n’a pas cet aspect de forêt, mais il est dans un état encore plus piteux, des panneaux demandent de ne pas quitter les sentiers tant les tombes sont cassées. A visiter lui aussi, si vous êtes branchés cimetières anglais 😀
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire